Quelle taille pour son matelas ?

Catégories maison
matelas

L’achat d’un matelas est une décision que l’on ne devrait prendre que tous les 10 ans. Que l’on se tourne vers un produit d’entrée de gamme ou le nec plus ultra en la matière, la circonspection est de mise. Notamment au niveau de la taille mais aussi les caractéristiques physiques de l’équipement sont des détails à étudier de près. 

Dimension idéale du matelas

C’est l’un des détails principaux que l’on s’empresse à vérifier dans sa démarche d’achat. Cette donnée induit deux questions : l’équipement est-il adapté à la taille de la pièce ou au lit sur lequel le matelas sera placé ? Est-ce qu’il conviendra pour la ou les personnes qui l’utiliseront. Mais au final, c’est généralement la corpulence du ou des dormeurs qui détermine la taille et la fermeté du matelas. 

Pour choisir, on part du principe selon lequel il faut sélectionner le matelas au moins 20 cm plus long que soi. Ensuite, il faut choisir la plus grande largeur possible, à savoir : celle qui permet aux dormeurs de se mouvoir. On estime que cette largeur est d’au moins 70 cm. Mais l’idéal est de trouver un matelas qui offre 90 cm de largeur, voire plus. 

Fermeté et densité : des critères de choix essentiels

La fermeté est la propriété d’un matelas à maintenir le corps du dormeur plus ou moins parfaitement à l’horizontale. Il s’agit de bien répartir le poids et de relaxer complètement les muscles. Autrement, le matelas sera inconfortable ou provoquera des troubles musculo-squelettiques. La fermeté est fonction de la densité du produit. Plus celle-ci est haute, et plus on est en présence d’un matelas ferme. Mais pour les matelas à ressorts, c’est le nombre de ressorts qui détermine le niveau de fermeté.

Ces critères sont certes importants à évaluer dans le choix du bon matelas. En évaluant un matelas sur la base de ces données, on revient toujours au premier critère : la corpulence et donc le poids de l’occupant. En fait, il existe certains degrés de fermeté respectivement compatibles au poids, à la corpulence, mais aussi à la façon de dormir et à la préférence de chacun : elle peut être très ferme, ferme et souple. 

Aussi, pour les personnes de forte corpulence et lourde, la fermeté du matelas doit être optimale (Les matelas en latex offrent le maximum en densité jusqu’à 80kg/m3). Pour les enfants et les personnes minces ou légères, on peut opter pour un matelas souple. Ici, les matelas en mousse sont préconisés (densité minimale de 30kg/m3). 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *