Aménagement de combles et isolation

Catégories Uncategorized

Comme agrandissement de maison, la meilleure solution passe par l’aménagement de combles, De plus l’isolation fait partie des points à ne pas négliger. Effectivement, elle améliore non seulement le confort thermique de la maison, mais elle contribue également à l’économie d’énergie. Seulement voilà, ce n’est pas évident de choisir les meilleurs isolants et la bonne technique de pose. Alors, pour être sûr de prendre la meilleure décision, il est judicieux de bien se renseigner.

Les isolants disposant des qualités thermiques intéressantes

Choisir un isolant pour ses combles perdus ou ses combles aménageables n’est pas facile, surtout avec la variété de matériaux proposés sur le marché. À part les isolants synthétiques (polystyrène, polyuréthane, etc.), il est aussi possible de s’orienter vers les matériaux naturels (ouate de cellulose, paille…) ou les isolants d’origine minérale (laine de roche, laine de verre…), d’origine végétale (chanvre), d’origine animale (laine de mouton). Mais pour isoler les combles, il est toujours préférable de choisir un isolant plus léger afin de ne pas alourdir le plancher. C’est le cas de l’ouate de cellulose ou encore la laine de chanvre. Ce n’est pas tout, il est aussi important d’opter pour le matériau proposant les meilleures performances thermiques, c’est-à-dire qui possède une résistance thermique élevée, comme ceux certifiés Acermi. D’autant qu’une bonne isolation vous permettra de diminuer votre facture énergétique jusqu’à 30% ce qui amortira rapidement les coûts en isolation.

Une isolation apportant plus de confort

L’isolation doit améliorer le confort thermique de la maison à n’importe quelle saison. Cela signifie qu’elle doit prévenir non seulement la perte de la chaleur, et à l’inverse garde la pièce fraiche en cas de grosse chaleur. Il existe des isolants qui proposent une qualité qui conviendra dans les deux cas, comme l’ouate de cellulose ou la laine de verre. En outre, avant d’entamer le chantier, il faudra également penser à l’isolation acoustique, surtout comme il s’agit d’une chambre sous comble. Cela évite ainsi la propagation des bruits à l’intérieur. Et si l’on décide d’aménager une salle de bain sous comble, alors il est préférable de choisir des isolants ou des techniques de pose qui résistent à l’humidité.  

Les techniques d’isolation disponibles

On peut isoler ses combles de deux manières : isolation par l’intérieur et par l’extérieur. L’isolation par l’intérieur, la plus courante, consiste généralement à placer les couches d’isolant à l’intérieur de la maison, notamment aux rampants de la toiture. Elle présente l’avantage d’être facile à  réaliser et très efficace. Sinon, on peut aussi choisir l’isolation extérieure connue également sous le nom de sarking. Le sarking conviendra parfaitement dans les cas ou vous ne souhaitez pas toucher à l’espace habitable ou si vous avez prévu de procéder à la surélévation maison. Dans tous les cas, peu importe la technique utilisée, il est toujours conseillé de se renseigner auprès d’un professionnel, afin d’avoir plus de précisions.

Retrouvez tous les articles dans notre catégorie maison en cliquant

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *