Aménager des combles en bois

Catégories maison
agrandissement maison

Envie de gagner de l’espace ? Si c’est le cas, alors l’aménagement de comble en bois est la solution idéale. Effectivement, cela permet non seulement de valoriser votre maison, notamment les  combles, mais également à obtenir une pièce supplémentaire. L’aménagement de combles demande une certaine préparation et il s’agira de bien définir votre projet tout en respectant les démarches administratives

Définir au préalable son projet d’aménagement

Comme tous travaux de construction, l’aménagement de comble doit être un projet finement préparé. En effet, il nécessite l’établissement d’un plan afin de déterminer la faisabilité de votre projet en fonction de vos combles et de votre budget. Vous devrez par ailleurs bien définir l’ampleur des travaux à réaliser en fonction de votre pente de toit, car dans le cas de combles perdus il y aura nécessité de surélever votre maison. Il est également très important d’évaluer la solidité du plancher, et des isolants à installer (matériaux naturels, synthétiques ou minéraux). Sur ces points, vous ne devez pas hésiter à faire appel à un professionnel. Votre plan devra dans tous les cas prendre en compte les aspects techniques, budgétaire et législatif en fonction de vos besoins en travaux. Pour cela, il faut simplement commencer par se poser la question de la finalité de l’espace que l’on cherche à aménager, à savoir s’il est préférable d’y aménager une chambre sous comble ou une salle de bain sous comble.

Se renseigner sur la réglementation à respecter

Même si l’aménagement des combles se déroule souvent à l’intérieur de la maison, cela ne signifie pas pour autant qu’il n’a pas besoin d’une autorisation. Bien au contraire, les travaux devront respecter la réglementation en vigueur. Ici, on fait principalement référence au permis de construire, déclaration de travaux et code de l’urbanisme. Les permis de construire seront requis que si les travaux sont destinés à une pièce de plus de 20m², de modification de l’aspect extérieur de la maison ou d’une pose de fenêtre. Ainsi, si ce n’est pas le cas, une simple déclaration des travaux peut suffire. Mais, à part l’autorisation requise dans le cadre de l’aménagement, la loi impose aussi quelques conditions en matière d’isolation (exigences de la RT en vigueur). Effectivement, les combles doivent être bien isolés afin d’apporter plus de confort et diminuer la consommation énergétique du foyer.

Prévoir le budget à l’avance

L’agrandissement maison par les combles demande de bien se préparer, une fois le projet déterminé, il faut désormais penser au budget à consacrer pour sa réalisation. Cette fois-ci, on est invité à comparer les offres sur le marché. Si l’on est prêt à investir des sommes conséquentes, alors la formule clé en main est idéale, car dans le cadre de ce de service, c’est l’aménageur qui s’occupe de tous les travaux, sans exception. Par contre, si l’on souhaite faire des économies, il est tout à fait possible d’effectuer le chantier soi-même, à condition d’avoir des connaissances en bricolage, de disposer des outils nécessaires et d’adopter les bonnes techniques. Mais nous le conseillons pas car il s’agit de travaux compliqués, et si ils sont mal faits, peuvent nuire à l’intégrité de la maison. Concernant votre budget et en fonction de votre région, vous pourrez bénéficier d’aide de l’état voire même de baisse d’impôts.

Retrouvez toutes nos actualités dans la catégorie maison en cliquant ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *